logosavonnerienyons

Actualité 2020 :

DiplomeExcellence La Savonerie DN-1

Dans un contexte difficile, avec une crise sanitaire mondiale sans précédent, La Savonnerie de Nyons fait mieux que résister commercialement.

Nous seulement, elle tient ses objectifs mais elle va même les dépasser largement.

Sans report de charges, sans reports de crédits et sans PGE.

Ses marchés export lui ont permis de maintenir son cap et on ne peut pas nier qu’il y a certainement eu un « effet COVID » sur le savon.

Son PDG, Erwan Allée, reste serein pour l’avenir : « se laver les mains au savon, c’est un geste barrière fort, on sait maintenant que le savon a la capacité de tuer le virus en détruisant l’enveloppe graisseuse qui le protège »

 

Sur l’exercice 2018 :

  • Embauche d’un responsable import-export.
  • Investissements dans des voyages de prospection : Chine, Kazakhstan, Vietnam, Russie.
  • Investissement dans des salons : Italie, Allemagne, France.

Le chiffre d'affaires a été stable, mais les investissements plus nombreux.

 

Sur fin 2018 et début de l'exercice 2019 :

  • Signature de contrats distributeur avec la Chine et la Russie. Reprise des marchés coréen et américain.
  • Lancement d’une assurance prospection en relation avec la BPI sur la zone Asie sur 3 ans : 300 000 euros.
  • Agrandissement des locaux de plus de 800m² et investissements à hauteur de 300 000 euros sur une nouvelle ligne de production de savon.
  • L’année 2019 verra aussi l’embauche de nouveaux collaborateurs.

 Le chiffre d'affaires sur les 4 premiers mois est stable, mais la tendance sur le second semestre est à la hausse avec les nouveaux contrats.